Présentation du bulletin de la Société d'Histoire de Hésingue

13 November 2018 à 08:00

L'exposition du Cercle d'histoire de Hésingue a attiré un nombreux public le week-end dernier. La Grande Guerre y était en bonne place, centenaire de I'Armistice oblige ...

L'Alsace - La riche expo du Cercle d'Histoire de Hésingue

Nombreux étaient les visiteurs passionnés d'histoire à venir découvrir l'exposition du Cercle d'histoire de Hésingue (CHH), présidé par son dynamique et très impliqué président, Aimé Minéry, samedi et dimanche à la Comète. Des panneaux et objets retraçaient les richesses patrimoniales de Hésingue et sa ré­gion, passées et présentes, à l'image des boucheries Wimmer et Wanner.

Une grande partie de l'exposition était consacrée à la Grande Guerre à l'occasion du centenaire de l'Armistice. Pour la premiè­re fois, l'exposition a pu mettre en avant de nombreux unifor· mes de l'armée de l'air originaux datant de la Première Guerre mondiale. Cela a été permis grâce à André Goepfert qui a su convaincre un passionné suisse, propriétaire d'un petit musée privé, de mettre à la disposilion du CHH un échantillonnage de ses nombreux trésors. Pas moins d'une dizaine d'uniformes ont pu être admirés par les visiteurs : de l'armée de l'air française au Royal flying corps britannique ou encore à la Luftstreitkrafte allemande.

Une partie de l'exposition traitait de cette guerre dans sa globalité depuis l'attentat de Sarajevo le 28 juin 1914 jusqu'au traité de paix du 28 juin 1919. Néanmoins, la dimension locale n'était pas en reste puisque de nombreux textes et photos ont retracé ses aléas dans la région frontalière. Au total, une centaine d'objets et de vieilles photographies étaient exposés.

Les curieux ont découvert avec plaisir les nouveaux articles du bulletin expliqués en images sous forme de panneaux : Hésingue et l'abbaye de Murbach ; Une pierre gravée du XVIIIe siècle ; Il y a cent ans à Hésingue au conseil municipal ; le premîer bulletin paroissial ; catholiques, protestants, socialistes pour un cimetière; Le livre médical : Deux résistants hésinguois ; Un soldat dans la Grande Guerre ; À la recherche d'un Malgré-nous disparu en Lituanie; Les boucheries Wanner et Wimmer ; Les restaurants Au Boeuf noir et À la Couronne; Mai, le mois du rosaire ; Le soldat Roland Bury et les fruits, soutien de nos familles.

À cette occasion, le président fondateur Aimé Minéry a pu faire feuilleter les 126 pages du bulletin millésimé 2018, édité pour la première fois par les éditions Wilo, à ses convives, au premier rang desquels le maire Gaston Latscha ainsi que son prédécesseur Roland lgersheim, parrain du CHH. Gaston Latscha a annoncé que le nouveau projet d'aménagement du Fronacker était en bonne voie et qu'il débuterait probablement en 2019. le bulletin peut être acquis pour 20 € auprès du Cercle d'histoire de Hésingue, lors de ses expositions, portes ouvertes ou auprès de ses membres.

 

Auteur : Jules Féron

Journal l'Alsace du 13/11/2018

Wilo Design

0 commentaire

Ou